Guide comparatif liseuse 2016

À l’heure où la multiplicité des supports technologiques pour la possession de biens culturels (films, musique, presse…) prend le dessus, le livre-papier a du souci à se faire ; sa petite soeur électronique, la tablette de lecture ou liseuse, se montre du reste particulièrement adaptée aux nouvelles habitudes de consommation. L’importance de ce critère dépend énormément de l’utilisation que vous comptez faire de votre liseuse et du besoin que vous avez de lire vos propres documents. Cependant, nous vous conseillons de choisir les liseuses de marques Kobo ou Kindle, ces deux marques proposant des produits d’une qualité bien supérieure à ceux des autres marques. D’autre half, les moteurs de recherche sur les shops d’Amazon sont plus faibles que ceux de la Fnac, qui sont parfois un peu capricieux, un avantage que Kindle doit surtout à sa plus grande ancienneté. C’est notre modèle de liseuse préféré en 2017 et nous le recommandons vivement à toutes les personnes qui lisent beaucoup ou qui sont exigeantes sur la qualité de leurs supports de lecture. La seule selected qu’on peut reprocher à Kindle est son format « fermé ». En effet, les liseuses Kindle ne lisent pas le format ePub, qui est le format le plus courant dans les ebooks.

Une très bonne liseuse avec un grand écran magnifique, un peu chère mais vraiment satisfaisante. Mais encore dans ce domaine, Kindle et Kobo font mieux, en vous proposant de changer facilement la taille des caractères, la police, ou l’orientation de l’écran. Classée première par Que Choisir et avec four,three étoiles sur 5 sur Amazon, cette liseuse a su convaincre tout le monde.

Bien qu’il y ait de nombreuses autres marques de liseuses, Kobo et Kindle sont celles qui dominent le marché, ce qui semble logique, étant donné que ce sont les marques qui proposent les meilleurs produits et les deux seules à disposer d’un retailer liseuse intégré : Kobo est associé à la Fnac alors que Kindle propose ses livres through Amazon.

Les deux marques proposant des modèles aux fonctionnalités assez proches, le prix et le catalogue ont déterminé notre choix en faveur des Kindle, avec tout de même une point out honorable pour le Kobo H2O pour sa conception résistante à l’eau. Par contre, l’écran n’est pas rétro éclairé et il faudra donc prévoir une autre source de lumière pour lire dans le noir. Cela étant, il faut nuancer : il est également potential de mettre dans ces appareils des PDF et des documents phrase (même sur un Kindle !). De plus, il vous est potential de régler l’éclairage et de pouvoir donc utiliser la Kindle Paperwhite dans toutes les situations de luminosité, que ce soit de jour ou de nuit. Les liseuses Kobo de la Fnac et les liseuses Kindle d’Amazon sont les principales liseuses sur le marché français.

Une liseuse est en effet souvent moins lourde qu’un livre et on peut y stocker des milliers de livres, ce qui permet de profiter d’un énorme gain de place et de poids, tout en étant utile pour transporter vos livres préférés partout ou lors d’un déménagement.

Pas horrible pour de la vidéo, mais a priori parfait pour lire un livre – au closing, on se retrouve avec un écran, certes, électronique – mais qui offre à s’y méprendre la sensation de lire un « vrai » livre. Cette liseuse sera sans doute distribuée en France sous la marque Tea mais pas avant 2017 car Tea n’a pas pour ambition de sortir un nouveau modèle de liseuse pour la fin de l’année 2016. Observe cuisine : il s’agit de la be aware moyenne de satisfaction constaté dans la presse et chez les utilisateurs de ce modèle de liseuse. Nous n’avons plus de nouvelles de Bookeen et sa gamme de liseuse Cybook begin à vieillir. Mon guide complet vous permettra de comprendre quelles caractéristiques prendre en compte pour trouver la meilleure liseuse adaptée à vos besoins.